mode être

Notre conscience ne procède pas par analyse critique mais par connaissance directe. Avant d’être pensées, les choses sont expérimentées directement par nos sens et nous pouvons simplement être conscients de ces choses. Au lieu de privilégier l’intellect (mode faire), nous recourons au coeur et aux sens (mode être).

Pour être soi-même – consciemment – le mode faire est inapproprié. Il renforce le problème plutôt qu’il ne le résout.
Cette erreur, nous la reproduisons jusqu’à plus soif. Il n’y a pas quelque chose à faire pour être soi-même. Avec de l’exercice régulier, le mode être peut devenir l’antidote aux problèmes que nous crée malheureusement le mode faire.